Développement en Afrique

Les canadiens Walter Gowans, Roland Bingham, et l’américain Thomas Kent se sont retrouvés autour de la même vision : faire connaître l’évangile aux Africains habitant dans la zone sub-saharienne. Mais à peine arrivés sur le sol africain, ils ont contracté le paludisme. Gowans et Kent sont morts en 1894. Bingham a continué seul le travail, mais une nouvelle et forte crise de paludisme l’a contraint à retourner au Canada. Dans l’impossibilité de retourner sur le sol africain, il a mobilisé et envoyé des personnes. Ainsi est née la « Soudan Interior Mission ».

Développement en Amérique du Sud

George Allan et Mary Stirling de la Nouvelle Zélande ont fondé en 1907 «The Bolivian Indian Mission » (BIM). Au fil du temps, cette mission s’est étendue à d’autres pays et a adopté, en 1965, le nom de « Andes Evangelical Mission » (AEM). C’est en 1980 qu’elle s’est jointe à la SIM.

Développement en Asie

Charles Reeve et Mac Gavin d’Australie sont à l’origine de « International Christian Fellowship (ICF). Dès 1893, ils ont commencé un travail en Indes et au Ceylan (aujourd’hui appelé le Sri Lanka). Cette organisation qui s’est également considérablement développée, a rejoint la SIM en 1989.

Développements plus récents

Tout au long de son histoire, la SIM a fusionné à plusieurs reprises avec d’autres organisations poursuivant les mêmes objectifs. Si dans le passé la dynamique missionnaire évoluait essentiellement du Nord vers le Sud, elle est aujourd’hui présente partout.